L'acide hyaluronique : précurseur de collagène

L’acide hyaluronique : précurseur de collagène

Vous avez probablement tous déjà entendu parler de la fameuse protéine beauté/santé qui est connue sous le nom de : collagène. Celle-ci est très importante pour l’organisme puisqu’elle entre dans la fabrication des tissus conjonctifs (tissus internes mais également la peau, les cheveux, les articulations etc).

POURQUOI METTRE DE L’ACIDE HYALURONIQUE ET DU COLLAGÈNE DANS UNE MÊME FORMULATION ?

La réponse semble complexe mais en fait, elle est très simple à comprendre. Ce qui nous intéresse réellement, autant au niveau de l’aspect de la peau (anti-âge, souplesse, élasticité) qu’au niveau de la santé articulaire, ce sont les fameux fibroblastes. Ceux-ci sont très nombreux dans les tissus du corps mais en plus, ils sont responsables de la production de collagène et d’élastine dans l’organisme.

Ces petites cellules, pour bien fonctionner, baignent dans un réservoir qui est : l’acide hyaluronique produit par votre corps ! Vous voyez le lien ? L’AH est indispensable à un bon fonctionnement des fibroblastes en plus d’être aussi, responsable de l’hydratation de tous les tissus du corps. Nous pouvons donc affirmer, que l’acide hyaluronique est un précurseur du collagène, les deux fonctionnant en parfaite synergie.

Dès l’âge d’environ 30 ans, l’AH et les fibroblastes diminuent graduellement leur production et c’est à ce moment précis que nous voyons apparaitre davantage de rides et de ridules, ainsi qu’une relâchement au niveau de la peau, abîmant au passage l’ovale du visage.

Donc, pour retarder les signes de vieillissement cutané et aider les fibroblastes à faire leur travail, les suppléments buvables contenant acide hyaluronique + collagène sont tout indiqués !